Barbarismes et autres fautes courantes en français...

Publié : 18 octobre 2012  Par : Pascal  
Formes fautives expressions Formes corrects expressions Barbarismes du francais Erreurs frequentes de la langue francaise
Le saviez-vous ?...

On emploie souvent le terme barbarisme pour désigner tout écart au bon usage de la langue
française.
Cependant, il y a des petites subtilités qui permettent de distinguer telle ou telle faute de
forme, de syntaxe, etc.

Un barbarisme

est l'usage de mots ou de formes qui n'existent pas.

Par exemple :
• Un infractus
• Il est parti à l'anglaise (pour il a filé à l'anglaise)

Un solécisme

consiste à employer une syntaxe ou une conjugaison incorrecte (du latin
soloecismus, ' faute de langage '.)

Par exemple :
• Le chat à ma voisine
• Un espèce de jouet

Un pléonasme

est un doublon ou une forme redondante qu'il n'était pas utile d'employer.

Par exemple :
• Je dois monter en haut


30 erreurs très courantes et comment les rectifier...


FORME FAUTIVE


Ce n'est pas de sa faute

Il est mort des suites d'une longue maladie

Tu n'es pas sans ignorer

Un avocat notoire

Au point de vue salaire

Et puis ensuite

Il risque de gagner la cagnotte

Je l'ai pris à parti

Il n'y a que cette autre alternative

Au jour d'aujourd'hui

Nous, on a été au casino

Lundi, je dois aller au coiffeur

C'était plus pire

Coucher par écrit

Bailler aux corneilles

Un petit peu

c'est quasiment terminé

Moi personnellement

C'est un professeur de l'université d'Harvard

Il suit au plus prés l'actualité

J'ai envie de développer une application

Il a ré-introduit un peu de morale

Le ministère de la justice

Deux flamands et cinq francophones

La maire-adjointe

etc...

dans l’Est des Alpes-Maritimes

[le coupable, ndlr]

L'ex-garde des sceaux

Le 20ème arrondissement
FORME(S) CORRECTE(S)


Ce n'est pas sa faute

Il est mort d'une longue maladie

Tu n'es pas sans savoir

Un avocat notable/célèbre

Au point de vue du salaire

Et puis ou Ensuite

Il a des chances de gagner la cagnotte

Je l'ai pris à partie

Il n'y a que cette autre possibilité

Aujourd'hui

Nous avons été au casino (N.B. À lire aussi : « J’ai été » ou « je suis allé »)

Lundi, je dois aller chez le coiffeur

C'était bien pire ou c'était encore pire

Mettre par écrit

Bayer aux corneilles

Un peu

C'est presque terminé

Moi

C'est un professeur de l'université de Harvard

Il suit au plus près l'actualité

J'ai envie de créer une application

Il a réintroduit un peu de morale

Le ministère de la Justice

Deux Flamands et cinq francophones

La maire adjointe

etc.

dans l’est des Alpes-Maritimes

[le coupable, NDLR]

L'ex-garde des Sceaux

Le 20e arrondissement
Fin article
Corneille
25 janvier 2015
Mais il s'agit des fautes commis par le francais dans le langage familier ou par les etrangeres qui apprennent le francais? Merci d'avance
Pascal Gautier
Réponse :
26 janvier 2015
Bonjour Corneille,

Il n'y avait pas de différenciation, a priori, mais vous avez raison, les fautes peuvent varier même s'il est difficile en ce domaine de généraliser, cela dépend souvent plus des personnes que d'une origine et également des mauvaises habitudes que chacun prend ou non.

Cdt