Publié : 30 juin 2013  Par : Pascal  
Rédiger un courrier n’est pas toujours simple, une lettre de motivation rajoute du stress à
cet effort, car sa « mise au point » n’est pas spécialement intuitive.
De plus, FONGECIF, grandes écoles, organismes de formation sont désormais très friands de
ce courrier, ce qui le rend ultra-présent.

Toutefois, j’ai souhaité vous guider et vous apporter des clés assez simples, pour que vous
ne soyez pas totalement démuni lorsqu’il faut essentiellement parler de soi en des termes ni
trop élogieux, ni trop effacés.

À noter que vous passerez un peu de temps la première fois à suivre ces conseils, mais
nettement moins au fur et à mesure des courriers que vous serez amenés à envoyer !

Si vous n’avez pas le temps ou rencontrez des difficultés, votre écrivain public reste bien
évidemment à votre service.


1. Faire un plan

Faire un plan de sa lettre est indispensable pour savoir organiser un texte si condensé. Ce
plan est toutefois très court et comprend généralement 4 parties qui sont :

a- Ce qui m’intéresse chez vous, pourquoi je réponds (ou me propose si candidature spontanée)
b- Quelle est ma logique, la cohérence de mon parcours de vie
c- Ce que je vais apporter à l’entreprise, l’État, l’école...
d- Mon avenir est en partie entre vos mains, j’espère que vous avez ressenti ma motivation
(paragraphe aussi important que les autres)

2. Lister vos motivations

Je suis très motivé, OK, mais cela ne suffit pas.

Exemples de motivations qui peuvent vous correspondre :

- Sérieux de la société
- Souhait d’évoluer dans un groupe tel que le vôtre
- Ouverture internationale de la société
- Besoin de me lancer des défis, de me dépasser
- Votre structure me paraît très épanouissante de par…
- Dynamisme de l’entreprise
- Vos valeurs semblent très proches des miennes (culture d’entreprise)
- Je sais qu’il y a possibilité chez vous de faire prendre plus de responsabilités à vos salariés
- Je suis passionnée par … depuis plusieurs années et je pense correspondre à la fonction qui est
proposée

3. Montrer que vous connaissez l’entreprise

Renseignez-vous sur le site de la société en lisant attentivement les parties (moins
fréquemment consultées) sur les valeurs, les objectifs et les résultats de l’entreprise.
Ces petits résumés et ces informations vous permettront de ne pas faire d’impair et
démontrer que vous êtes curieux, même proactif.

4. Aucune faute d’orthographe

Faites relire votre texte, passez-le à la moulinette de Word…
Il y a tellement de soucis vis-à-vis de l’emploi que vous devez faire un effort supplémentaire
dans ce domaine. Ami ou conjoint pourront déceler une faute ou une formulation
maladroite.
Sortez du lot et présentez un français qui vous ouvrira des portes…

5. Utiliser une formule de politesse finale moins usuelle que les
« salutations distinguées »

Parfois, le fait de finir sa lettre un peu différemment pourra orienter favorablement le
ressenti du lecteur. Alors, il n’y a pas d’hésitation à avoir.

Exemples :

• Je vous prie de croire, […], en mes sentiments les plus respectueux
• Je vous prie de croire, […], à l'assurance de ma considération distinguée.
• Croyez, […], à mes sentiments les meilleurs

Surtout pas d’ « agréer » (trop entendu et ne paraissant pas sincère) et plutôt privilégier le
« je » au « veuillez ».
Essayez en conséquence de vous rapprocher d’un mode naturel qui sera plus apprécié.

6. Avoir le C.V. en tête, car les deux documents sont réellement
complémentaires.

Votre C.V. est (normalement) assez complet.

La lettre de motivation doit être en quelque sorte une lumière additionnelle, plus axée sur
vos qualités et sur ce qui vous fait vibrer dans votre sphère professionnelle.

Le plus difficile dans une lettre de motivation étant de faire correspondre ces 2 aspects
avec le poste.

Pour cela, aidez-vous du point 7.

7. Lister vos qualités

Voici des exemples :

• Sérieux
• Travailleur
• Imaginatif
• Grande facilité d’adaptation
• Aimant le contact humain
• Appréciant les autres cultures, langues
• Dynamique

Ensuite, voyez si parmi ces qualités :

- Certaines sont inutiles ou déplacées par rapport à l’emploi. Vous les rayez, elles seront
utilisées dans un autre courrier, plus tard.

- Elles sont difficiles à prouver vis-à-vis de votre parcours professionnel. Ce n’est pas grave,
vous pourrez toujours en parler lors de l’entretien.

Puis :

vous intégrez chacune des qualités dans les paragraphes sans avoir peur de vous mettre en
valeur. Beaucoup de problématiques avec la lettre de motivation prennent leur source dans
cette hésitation à indiquer des qualités. Ces qualités vous définissent et vous avez un
espace prévu à cet effet, allez-y !

8. Originale ou classique ?

Une lettre de motivation ressemble beaucoup à un exercice de français, cela semble parfois
trop scolaire.
Il est possible de casser un peu les codes tant que le contenu réponde aux attentes.

Exemple :

J’ai le sentiment de correspondre au profil d’expert-comptable que vous recherchez pour votre
nouvelle agence de Sarlou les bains. Ma candidature repose sur trois piliers :

Un background solide en comptabilité :  […]
Une maîtrise des différents outils informatiques : […]
Un très bon relationnel : […]

Par ailleurs, je suis parfaitement trilingue et apprécie le travail au sein d’équipes
internationales, source de richesse indéniable.

Je souhaiterai donc vous rencontrer prochainement pour vous détailler mon profil et vous prie
de croire, Madame, Monsieur, en mes sentiments les meilleurs.


Ce n’est qu’un exemple, mais cela montre que l’on peut créer une lettre de motivation
simple, allant droit au but et qui n’est pas forcément très longue.


Bonne candidature à vous !
Fin article